La zone de confort est une situation dans laquelle vous vous sentez en sécurité.
Alors, pourquoi sortir d’une zone dans laquelle tout va bien ?!

Et bien justement, car tout ne va peut-être pas bien !

  • Peut-être que votre situation familiale est pesante mais que vous considérez que cela a toujours été ainsi … et puis c’est de la faute des autres de toute manière !
  • Peut-être que votre situation professionnelle est devenue lourde mais que vous vous dites qu’il faut payer les factures … et que de toute façon il y a pire !

Par exemple, quelqu’un en situation de surpoids (ou un fumeur) sait que c’est mauvais pour sa santé mais il n’est pas immédiatement en danger… et puis c’est si plaisant de manger de bons petits plats (ou d’en fumer une) !
Pourtant lorsque cette personne apprendra que sa vie est en danger et qu’il faut arrêter de manger malsain ou de stopper la cigarette, elle décidera (peut-être) de sortir de cette situation qui ne lui convient pas mais dans laquelle elle se complaisait !

Sortir de votre zone de confort vous permet donc d’éviter la routine et les cercles vicieux qui peuvent s’y créer.

Vous avez 3 grands types de zone :

  1. La zone de confort, dans laquelle vous vous sentez bien même si la situation vous dérange par moment.
  2. La zone sécurisée, dans laquelle vous pourriez aller mais qui vous demande un effort (un passage à l’action).
  3. La zone de danger, dans laquelle vous vous sentez perdu, paralysé et que vous souhaitez éviter à tout prix !

La bonne nouvelle c’est qu’il est possible d’élargir sa zone de confort, mais il faut le faire petit à petit en passant de votre zone de confort à votre zone sécurisée !

Par exemple, quelqu’un qui a peur du vide, va commencer par observer à travers une vitre au premier étage d’une maison et non monter au sommet de la tour Eiffel !

La majorité des cercles vicieux s’empirent avec le temps, il faut donc « casser le schéma » afin de pouvoir de transformer les cercles vicieux existants en cercles vertueux pour une vie plus épanouie.

La méthode « Emotional Model Canvas » vous propose de sortir de votre zone de confort en 4 étapes simples :

Étape 1 : Prendre conscience de ce qui vous déplaît dans votre vie

Tout d’abord, prenez une feuille et indiquez ce qui vous déplaît dans votre vie actuellement.
Réaliser cette liste vous permet de conscientiser les choses que vous acceptez de vivre actuellement et qui pourtant vous dérangent !

Étape 2 : Repérer ce qui peut vous tirer vers le haut

Poursuivez l’exercice et indiquez qu’est-ce qui pourrait vous aider dans votre démarche de passage à l’action !
En listant ce qui peut être bénéfique pour vous, vous aurez une vision sur ce qui pourrait-être votre zone sécurisée !

Étape 3 : Réaliser de petites actions dans votre zone sécurisée

Maintenant que vous avez pris conscience de ce que vous désirez changer et de ce qui peut vous aider à changer, réalisez une action sans risque pour vous.
En sortant de votre zone de confort vers votre zone sécurisée, vous allez obtenir un résultat positif qui vous donnera envie de continuer. 

Étape 4 : Réalisez une courte introspection chaque jour

Posez vous la question : qu’est-ce que je peux tirer comme apprentissage aujourd’hui ?
En étant objectif et sincère avec vous même, vous pourrez agrandir votre zone de confort, au fil des jours.

Il vous suffit ensuite de recommencer le cycle, autant de fois que vous le désirez 🙂

Conclusion : Initier le changement est donc la clé de départ !

L’ingrédient clé pour agrandir sa zone de confort est la mise en action, le mouvement vers une zone que l’on ne connait pas mais qui est cependant sécurisée !

Indiquez en commentaire, quelle est votre plus belle expérience de vie qui vous a amené à sortir de votre zone de confort :